Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Forum

openarena

Présentation d'OpenArena

OpenArena est un jeu de tir subjectif (FPS en anglais, pour First Person Shooter) disponible sous Windows, GNU/Linux et Mac OS X. Son développement suit les principes du logiciel libre (licence GPLv2) et réutilise le moteur ioquake3 issu du jeu Quake 3.

<note important>Ce jeu convient à un public averti. Vous pouvez le configurer pour le rendre un peu moins violent et obscène, mais bon c'est moins drôle.</note>

download.tuxfamily.org_openarena_files_screenshots_a_shot0000.jpg download.tuxfamily.org_openarena_files_screenshots_a_shot0007.jpg download.tuxfamily.org_openarena_files_screenshots_b_shot0055.jpg

Jeu en solo

Le jeu solo se fait contre des robots, sur des maps, avec différents niveaux d'accès (vous devrez remporter les matchs du 1er niveau pour débloquer le suivant) … mais ça s'arrête un peu là ! Le jeu solo vous permet en fait de vous familiariser doucement, car les bots du début sont plus faibles que ceux qui arrivent ensuite. Malgré cela, il n'y a pas d'histoire, ni de campagne, ni de bonus secret caché au dernier niveau (meuuh semble, car j'ai pas trouvé…), c'est un peu dommage, mais c'est comme ça que Quake 3 avait été pensé à la base, et OpenArena n'a pour le moment pas amélioré cet aspect du jeu. L'autre avantage, c'est que le jeu solo se fait en local, et qu'il ne vous nécessitera de télécharger aucune carte spécifique pour lancer une partie. Commencez par là si vous êtes nouveau !

Multijoueurs

Le mode multijoueurs d'OpenArena est le mode de jeu où celui-ci prend tout son intérêt. Lorsque vous en avez marre de fragger de l'intelligence artificielle, joignez l'un des serveurs internet. Il se peut que vous ayez à activer l'autodownload, car certains serveurs vous obligent à télécharger des PK3 pour pouvoir jouer dessus. <note tip>Pour recenser les serveurs, n'oubliez pas de sélectionner Internet dans le Navigateur de serveurs.</note> <note tip>Les serveurs ROFL essayent de ne pas avoir recours à des PK3 externes. En général, un serveur qui propose des PK3 à télécharger a un “gametype” spécifique dans la liste des serveurs.</note> Cela dit, c'est aussi un mode qui est sans pitié, et c'est bien connu les parties sur le net sont parfois décourageantes, et lorsque nous débutons en matière de FPS, on se fait parfois dégommer aussitôt apparu. Hormis la pratique, fiez-vous à nos Conseils pour débutants qui rendront sans doute votre expérience en ligne plus appréciable, ou plutôt, moins douloureuse.

Ce qu'il faut savoir "absolument"

  1. C'est qu'OpenArena possède un sacré moteur de jeu, très personnalisable. Que les joueurs en tirent profit pour le faire convenir à leur goût au moyen des cvars.
  2. Que le jeu possède une tactique qui permet de bondir plus vite que le simple déplacement, il s'agit du strafe-jumping. En outre, d'autres techniques de jeu existent et peuvent vous apporter un gain notable si vous les maitrisez.

Ces conseils sont censés être récapitulés dans les Conseils pour débutants. Les joueurs “in-game” pourront aussi se charger en partie de votre éducation !

Le jeu en lui-même

Il s'agit d'une “présentation” après tout. Alors soyons un peu plus complets. Pas trop complets quand-même, alors en résumé:

  • Le moteur est terrible, mais vieux, mais entretenu par ioquake3.
  • Les graphismes et sons du jeu sont pas terribles.
  • L'univers est futuriste, et plutôt patchwork.
  • La physique n'est pas réaliste, mais en fait, c'est ça qu'est chouette.
  • Le gameplay du jeu est terrible (certains diront quasi-inégalé), les bons joueurs jouent plusieurs années pour tout déchirer.
  • Le jeu complet est sous licence libre GPLv2 (moteur + données graphiques et sonores). Son développement étant ouvert, vous pouvez y participer.
  • Le jeu est peu demandeur de ressources, et tourne sur de nombreuses plateformes. Il est en général disponible dans les dépots des distributions Linux.
  • Le moteur est tellement polyvalent et ouvert, qu'il sert à d'autres choses que jouer (faire des films animés, créer des environnements 3D, ou d'autres expérimentations…).
  • La communauté de joueurs n'est pas très grande (voyez la liste des serveurs/joueurs en ligne). Un certain nombre de teams/clans existent.
  • La communauté de développeurs est petite aussi donc produit avec parcimonie, mais est toujours active.
  • OpenArena a de nombreux frères et soeurs, et cousins. Dont Xonotic/Nexuiz, Urban Terror, Warsow, XReal …
  • OpenArena est compatible avec une grande majorité des mods et ressources destinés à Quake 3.
  • … sûrement d'autres trucs !

Liens Externes

openarena.txt · Dernière modification: 2017/02/20 09:18 (modification externe)